1972 La compagnie américaine Kenner met en vente une poupée très originale conçue par Alison Katzman s’inspirant des dessins de Margareth Kean une artiste américaine très connue pour ses personnages aux têtes surdimensionnées occupées par de grands yeux !

La doll Blythe mesure à peu près 27 cm son corps pourrait être comparé à celui des Skipper vintage avec un peu plus de poitrine mais la particularité de Blythe n’est pas là, en effet à l’arrière de sa tête une ficelle dépasse et quand on tire sur cette ficelle les yeux de la Blythe se ferment et quand ils se ré-ouvrent ils ont changé de position et de couleur! Magique?? Nan, effrayant Blythe ne trouve pas son public et la production s’arrête un an seulement après son lancement.

Gina Garan ou quand le business, l’art et les poupées se rencontrent!

Gina Garan est une productrice de télévision aimant la photographie elle es née à Cincinnati, Ohio en 1972 (le destin).

En 1997 une de ses amie lui offre une bien étrange poupée, Blythe venait de rentrer dans sa vie Gina tombe littéralement amoureuse de sa nouvelle poupée et l’emmène partout afin de la prendre en photo dans tous les lieux où elle mettra les pieds!

Lors d’un voyage au Japon en 1999 Gina rencontre Junko Wong qui, véritablement séduite par les clichés de Gina, fait de Blythe le nouveau visage de la campagne de pub pour les magasins Parco. La machine était lancée. Blythe devient l’obsession de beaucoup de personnes, même les collectionneurs qui l’avaient boudée semblent y trouver leur compte. Blythe devient l’objet de convoitise par excellence, farfouillant brocantes, sites internet spécialisés elles atteignent des sommets allant jusqu’à 1000 euro pour un modèle en bon état.

En 2001 Gina publie un livre « This is Blythe » grand succès commercial ce recueil de photos est le billet d’entrée de Blythe dans le grand monde des poupées.

Takara filiale de Hasbro en chine réédite les Blythes la même année, c’est un énorme succès.
D’autres livres verront le jour et comme le premier ce seront d’énormes succès!

Au revoir Barbie Blythe est dans la place.

Les Blythe appelées maintenant « néo Blythe » sont pour la plupart des rééditions des modèles des années 70 elles sont vendues au Japon uniquement mais exportables sur le net pour un prix minimum de 65€ frais de port non inclus.

Mais la jeunesse a bien changé, si les petite filles boudent toujours ce genre de poupée un nouveau public semble touché c’est la nouvelle génération élevée à l’Hello Kitty de toutes sortes, aux maquillages, la nouveauté et l’attrait de « l’objet unique » Blythe devient la poupée customisable préférée d’énormément de gens. Les visages sont poncés, remaquillés, les yeux changent de couleurs, de formes, les cheveux se teignent, se rasent, et se réimplantent, la garde robe devient a l’image des propriétaires complètement démente
Des concours sont même organisés par Takara; ” Blythe Beauty ” qui est un concours de customisation, le gagnant voit sa Blythe customisée éditée à quelques exemplaires pour une chaîne de magasins japonais, c’est un énorme succès Blythe a enfin trouvé son public.

Pour résumé 1972 : première naissance de Blythe, elle est alors américaine et vendue par la maison Kenner.

Entre 1999 et 2002 : Blythe Ashton Drake, elle est toujours américaine et les moules utilisés sont ceux d’époque, elle est vendue par Hasbro

2001 : Sortie du premier livre de Gina Garan “This is Blythe” et re-naissance de Blythe elle devient alors japonaise et est vendu par la société Takara filiale de Hasbro!

2006 : Blythe est habillée par des grands couturiers, une expo voyageant à travers le monde commence chez nous à Paris!

2009 : à ce jour il existe 136 modèles de Blythe et presque autant de modèles de « Petite Blythe »

Mars 2009 Blythe sera habillée par Alexander mc Queen on parle déja d’une série de robe et une voire deux poupées griffées en édition limitée